Blogue

  • TOUS
  • Nouvelles
  • Communiqués de presse
  • Couverture médiatique

20.03.2016 : Nouvelles

Comment vérifier les antécédents de travailleurs étrangers ?

Dans le contexte de pénurie de main-d’oeuvre qui perdure actuellement au Québec, les employeurs se tournent de plus en plus vers les travailleurs étrangers pour combler leurs postes vacants.

Afin de faciliter l’arrivée de cette main-d’œuvre étrangère, le gouvernement du Québec a d’ailleurs mis en place des mesures spéciales grâce auxquelles il espère retenir plus de 2 000 travailleurs étrangers au cours des 2 prochaines années. Même sans ce nouveau programme, la métropole avait déjà réussi en 2009 à retenir plus de 500 professionnels provenant de l’étranger.

L’arrivée de ces nouveaux travailleurs représente un défi de taille pour les professionnels qui auront à évaluer leurs candidatures. En effet, avec un historique d’emplois et des formations académiques s’étendant a l’échelle mondiale, comment s’assurer de la véracité d’un curriculum vitae ? Comment vérifier si le candidat choisi a bien occupé les postes et rempli les fonctions décrites, ou plus encore, s’il est autorisé légalement à travailler au Canada et si son permis de travail est bien valide ? Ces informations peuvent s’avérer difficiles à contrôler et pourtant, leur validation est cruciale pour une organisation. À titre d’exemple, le secteur de la santé est l’un des domaines les plus touchés par la pénurie de main-d’œuvre, mais laisseriez-vous un professionnel de la santé prendre en charge des patients sans s’assurer au préalable de ses compétences et de sa situation légale ?

09.07.2019 : Nouvelles

La pertinence des vérifications d’antécédents pour les travailleurs indépendants

Selon une étude récente concernant le secteur de l’emploi au pays, près de 45 % de la main-d’œuvre canadienne sera composée de travailleurs indépendants d’ici 2020. Ces chiffres évocateurs démontrent que de plus en plus d’entreprises font affaire avec des pigistes pour remplir des tâches variées, souvent essentielles à leur fonctionnement. Pourtant, certaines organisations n’accordent pas une aussi grande attention au processus de sélection de leurs « freelancers » qu’à celui servant… Lire la suite »

10.06.2019 : Nouvelles

Comment se préparer aux vérifications d’antécédents?

Les employeurs qui procèdent à une vérification des antécédents de leurs candidats veulent confirmer certaines informations à leur sujet pour s’assurer qu’ils s’intégreront bien à la compagnie et ne représentent pas de risque pour leur organisation.
Si vous figurez parmi les candidats les plus sérieux pour occuper un poste vacant, le responsable du recrutement voudra donc peut-être vérifier vos antécédents avant de vous embaucher. Votre expérience professionnelle, votre éducation, vos références, votre identité, votre casier judiciaire ou toutes vérifications pertinentes pour la position à laquelle vous avez appliqué peuvent être examinés dans le cadre de ce processus.
Si vous tenez à décrocher ce poste, vous devriez être adéquatement préparé à cette éventualité. Voyez comment.

10.06.2019 : Nouvelles

Employeurs : pourquoi valider l’état d’un titre ou d’une association professionnelle?

Travailleurs de la construction, ingénieurs, techniciens, enseignants… Aujourd’hui, 20% des professions au Canada exigent de faire partie d’une association professionnelle ou d’avoir un titre délivré par des organismes de réglementation spécifiques dans chaque province.
Engager un candidat pour une position exigeant de telles accréditations demande aux compagnies de vérifier le statut, l’exactitude du titre de l’accréditation ainsi que la légitimité de l’institution qui l’a délivrée.